Le festival d’humour de Colmar !

Il faudra plus que la fraîcheur des journées d’automne pour empêcher les artistes du festival d’humour de Colmar de réchauffer l’ambiance. Du 23 au 27 octobre, ils viennent en force et des quatre coins de la France. Du breton Pierre-Emmanuel Barré, résident permanent des ondes de France Inter, au déjanté nantais Ahmed Sylla, le parc expo de Colmar s’engage dans un tour de France du rire.

Pour débuter, place à la locale de l’étape, Patricia Weller, alias Marlyse Riegenstiehl. Elle roule son accent comme on présente une carte de visite, tout est marqué dessus. Alsacienne pur souche, elle fait rire depuis plus de 30 ans avec ses personnages authentiques dont on s’amuse des petits travers. Dans « Une légende sur le retour », son dernier spectacle, la truculente Marlyse remet une couche de vernis sur le gérant de la coopé, le boucher et Madame Clotilde. L’humour est franc et égratigne avec humanité une jolie galerie de portraits.

Il remplit les salles avec un style bien à lui. Roi du stand up 3.0 c’est avec son spectacle éponyme qu’il mettra le feu aux planches du théâtre municipal de Colmar. L’air de rien, Vérino dit tout. Seul derrière son micro, ce monsieur tout le monde a l’audace payante et ça fait du bien. Des papas dépassés dans les parcs à la vie de couple, ce génie de l’improvisation ne recule devant rien sans jamais donner l’impression de se prendre au sérieux.

C’est une boule d’énergie au jeu de comédien hallucinant. Son visage et ses yeux parlent pour lui. Dans « Différent » Ahmed Sylla interprète des personnages hauts en couleurs avec une justesse incroyable. Sur la scène du parc des expositions, le jeune surdoué ne retient rien de son humour extraordinaire, tantôt tendre, tantôt fou mais toujours juste.

Avec Jean-Marc, son acolyte en peluche, Jeff Panacloc a le don de se mettre dans des situations complètement incongrues. Dans « Contre-Attaque », un show caustique et enlevé, il croque de nouveaux personnages dont Jacky le régisseur de spectacle fan de Johnny et Nabilouche la petite amie officielle de Jean-Marc. Si on ne s’étonne plus des talents de ventriloque de Jeff, on rit franchement des aventures acadabrantesques du duo.

Trublion breton à l’humour polie au vitriol, Pierre-Emmanuel Barré n’a clairement pas la langue dans sa poche. Décapant voire carrément corrosif, il épingle de son humour noir les politiques et les sujets de société, sans retenue aucune. Cru, irrévérencieux, le « nouveau spectacle » de l’impertinent du rire joue le registre de l’audace puissance dix.

 

Cinq jours pour Cinq têtes d’affiche auxquelles s’ajoutent les talents du festival Off, l’édition 2018 ne boude pas son plaisir. Pour vivre l’humour sans retenue, la Maison des Têtes offre le confort de ses chambres et l’excellence de sa table à ses hôtes. A Colmar, l’expérience se vit du bout du cœur, entre rire et art de vivre.

En savoir plus

   Du 23 au 27 octobre 2018 | Parc des expositions et théâtre municipal de Colmar