LA TRANSMISSION, PILIER DE LA MAISON DES TÊTES !

« Notre plus grande fierté c’est de participer à la construction de nos collaborateurs. Nous sommes simplement des tuteurs, nous les aidons à grandir ».

Dans une jolie rue piétonne de Colmar, sa façade classée ornée de dizaines de visages de pierre interpelle. Lorsque l’on pénètre ensuite dans la Maison se sont ceux souriants et attentionnés des collaborateurs qui prennent le relais. De transmission, il est question dès la porte franchie. A la Maison des Têtes, c’est une valeur de vie héritée et partagée par Éric et Marilyn Girardin. « Toute la démarche que nous avons mise en place depuis la reprise de l’établissement en 2015 n’a de sens que si l’on place la transmission au centre du procès. Sans nos équipes, ça ne fonctionne pas ». Voix enjouée et visage radieux, la maîtresse de Maison pose un regard bienveillant sur ses collaborateurs. Avec chacun d’entre eux, lors de l’entretien de recrutement, elle a parlé de projet de vie, d’aventure enthousiasmante, d’apprentissage formateur. Ici on apprend chaque jour à poser un autre regard sur les clients, on apprend à communiquer, à véhiculer son enthousiasme, à s’accomplir tout simplement. Ceux qu’elle appelle affectueusement ses « gladiateurs » en partagent la vision. Ensemble pour porter la Maison sur le chemin de l’excellence, ils se nourrissent de leurs expériences et de leurs échanges pour offrir une expérience inoubliable.

En cuisine avec Éric, la démarche est la même. Dans ces professions où l’apprentissage est la fondation première, le chef étoilé ne manque pas à sa mission. « Lorsqu’un nouveau collaborateur arrive, je passe du temps avec lui sur son poste pour qu’il s’approprie les tâches et en comprenne les enjeux ». Répétition de gestes pour approfondir une maîtrise, apprentissage du goût, connaissance des techniques, esprit d’équipe, l’appréhension du métier passe par la transmission des savoir-faire et aussi des savoir-être. Au sein de la brigade, les collaborateurs prennent des initiatives et partagent leurs points de vue. La construction de la carte par exemple est une réflexion commune entre le chef, son second et son pâtissier, au restaurant gastronomique comme à la brasserie. « Nous responsabilisons les gens pour que chacun ait l’envie de s’investir à la hauteur de sa passion ».

Guides, passeurs, tuteurs, les noms pour qualifier la fonction d’Éric et Marilyn Girardin disent tout de leurs valeurs de vie. Eux qui ont hérité de leurs pairs et de leur éducation le goût du partage, continuent de le transmettre avec envie. Dans une Maison chaleureuse qui respire la bienveillance, la transmission ouvre la voie de l’excellence.