LE BIEN-ÊTRE A L’HÔTEL

La Maison des Têtes cultive une vraie philosophie du bien-être et chaque détail y contribue. Le temps d’un week-end en famille, d’une escapade en amoureux ou d’un séjour d’affaire, on s’y sent bien, tout simplement. Derrière ses murs ancestraux, la formule du bien-être conjugue la sérénité de l’esprit à celle du corps.

Dans les chambres, derrière les portes, une douce sensation enveloppe le visiteur. L’apaisement. Ici les couleurs naturelles des tissus apportent une quiétude infiniment reposante. La douceur des beiges, des écrus, des taupes, est amplifiée par l’éclairage naturel du soleil. Les rideaux en voile de laine diffusent une lumière tendre, filtrée, dont les ombres reflètent presque les fibres de la matière. Le sentiment d’apaisement est palpable, il est dans le toucher velours des épaisses moquettes, dans la douceur infinie des couettes, molletonneuse à souhait, dans la matière des têtes de lit. Rien ne saurait perturber le repos de l’esprit. Ça et là sur les tables, la Maison a fait le choix de disposer de beaux livres qui invitent l’hôte à un moment de détente supplémentaire. L’évasion par la lecture dans le cocon d’une chambre douillette. Poutres anciennes, boiseries, couleurs, tissus nobles et matières travaillées, l’harmonie se conjugue à l’infini. Dans les salles de bain les douches à effet de pluie enveloppent l’hôte d’une chaleur réconfortante que les peignoirs doux et épais prolongent. De larges carreaux, des vasques généreuses, de beaux miroirs, le confort des salles de bains participent à l’expérience. A la disposition des hôtes, le choix judicieux des produits d’accueil de l’Atelier Cologne, une belle Maison française, héritière d’une tradition ancestrale qu’elle a su résolument sublimer. Le bien-être du corps.

A la Maison des Têtes, le bien-être se vit comme une expérience. La tranquillité de l’esprit, le repos du corps. Dans le cocon douillet des chambres, le confort des salles de bain ou même la quiétude apaisante de la terrasse, l’invitation à la volupté est sans cesse renouvelée.